Un stagiaire en journalisme pour m’aider à ouvrir ma chaîne You Tube …


blog, Formations, Formations en ligne / samedi, août 22nd, 2020

Missions du stage de journaliste

Youness Megherbi, juin 2020

J’avais demandé à Youness de rédiger ses attentes, concernant ce stage de journalisme.

Youness

Megherbi

Mes attentes sur le stage.

Étant passionné par l’investigation, la présentation de sujets d’actualités, de société, ou encore journalistiques etc, j’attends de ce stage qu’il m’initie aux méthodes de terrain du journaliste.      Qu’il m’apprenne le travail d’un journaliste comme l’écriture d’un article, la création de reportage, les droits et les interdits de le profession etc.

Sans vouloir être trop ambitieux, j’aimerais que ce stage d’une certaine manière, me prépare à l’enseignement d’une école de journalisme et de ce qui est demandé.

Ce qu’il me plairait de faire, c’est d’abord l’écriture. Ma plume s’est aiguisée toutes ces années de par ma formation littéraire mais aussi de par ma passion de l’écriture et des beaux mots. J’aimerai aussi apprendre à faire tout ce que je sais pas faire, l’écriture d’article certes, mais aussi  la manière de se présenter aux gens lors d’une enquête etc. Par ailleurs, je suis à la fois intrigué et impatient de devoir monter des vidéos, des petits reportages, après tout cela fait partie du travail de journaliste.

***

Missions de Youness pendant ce stage

Pour Christiane Ganteaume, fondatrice du journal numérique culturel La Ciotadenne (Nous avons partagé le temps et les missions de Youness)

  1. Créer un sondage pour recueillir les envies, les besoins des partenaires
  2. Aide sur WordPress
  3. Réaliser des interviews sur les partenaires locaux 

Pour Aurélia Boisanté, formatrice de formateurs

  1. Créer des interviews filmées sur les formations professionnelles dispensées, notamment la formation de formateurs de Severine Jacquet
  2. Ouvrir la chaîne You Tube d’Aurélia avec cette 1ère interview

***

COMPTE RENDU DE LA PREMIERE REUNION, rédigé par le stagiaire Youness Megherbi, journaliste

Mercredi 27 Mai 2020.

9h00: Arrivée à La Ciotat.

9h30 : Rencontre avec Aurélia Boisanté.

Achat du repas de midi et visite guidée de La Ciotat :

  • Chantier Naval
  • Centre ville
  • Bord de plage
  • Route des Calanques
  • Cinéma Eden-Théâtre etc…

 Arrivée chez chez Christiane Ganteaume.

Peu à peu nous finissons par poser quelques dates, notamment le 2 Juin pour enquêter sur l’ouverture des bars et restaurants après le confinement dû à la crise sanitaire mondiale.

10h15 : La réunion commence.

  • Présentation du parcours de Youness ainsi que de ses projets professionnels.

Christiane :

Nous abordons ensuite son site Internet, sur lequel elle souhaite publier plus de photos, de reportages etc. Par rapport à son site Internet, Christiane me parle de sa Newsletter que ses clients reçoivent toutes les semaines en échange de 30 euros l’année pour les Particuliers, 60 euros (tarif spécial) pour les petites partenaires aux moyens intermédiaires, et 120 euros l’année pour les grands partenaires, ces deux derniers étant surtout des commerçants, des professionnels.

Christiane commence par exprimer sa volonté de diversifier le contenu de son site ainsi que de sa page Facebook, de par le souhait de monétiser La Ciotadenne. Nous commençons alors par discuter de la forme. Nous insistons sur le fait que l’image et la régularité des posts via les réseaux sociaux sont très important. Il faut être omniprésent.

Newsletter La Ciotadenne https://www.laciotadenne.fr/2019/09/20/christiane-ganteaume/

Afin d’obtenir plus de partenaires, nous arrivons à la conclusion qu’il faut jouer sur le capital social de Christine ainsi que sur son réseau. Il faut donc réaliser des reportages, ou des articles sur le site, plus accessibles, qui auront pour vocation de raconter en quoi La Ciotadenne est importante pour la ville, et pour les partenaires en questions que nous voulons interviewer. Cela permet de montrer aux lecteurs à quel point La Ciotadenne est sur le terrain pour préserver le patrimoine de ses habitants, par la même occasion, il démontre le réseau de Christiane.

L’omniprésence est très importante, autant sur les réseaux sociaux que dans la ville, création de flyers, cartes…

Nous parlons aussi du sondage à créer, qui permettra à Christiane de connaître les attentes des partenaires vis à vis de la Ciotadenne.

Aurélia :

Avec Aurélia, j’ai pris conscience de l’importance qu’elle accorde aux montages. Sachant qu’elle souhaite publier des interviews sous forme d’articles mais aussi de montages vidéos, nous avions déjà planifié avant cette réunion, des interviews.

Par rapport à Aurélia, nous avons discuté de la construction des montages, comment ils seront organisé.

Elle aussi, souhaite mettre ses réseaux sociaux en valeur, de manière à gagner en visibilité. Nous discutons alors du type de contenu, de photos à poster sur les réseaux etc.

CONCLUSION :

Une première réunion riche en informations, en idées, en projets. Cette première rencontre physique nous a permis de relier nos projets et ambitions respectifs, aussi je le pense, une relation de confiance.

Vidéo de la 1ère interview réalisée par Youness !

https://www.youtube.com/watch?v=EfFd5FP9nkI&t=351s

Severine Jacquet a suivi cette formation de formateurs, en ligne avec moi, pendant le confinement !

Youness l’a interviewée en juin 2020

Un GRAND MERCIIIII à vous 2

Pour devenir formateur dans votre secteur, contactez-moi par SMS au 06. 10. 83. 12. 86

Aurélia Boisanté

***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *